Rechercher

Les best of du Népal lors d’une randonnée pédestre


Les hauts sommets du Népal sont des zones parfaites pour la pratique de l’alpinisme. Ce pays offre à ses visiteurs l’occasion de faire un trek aventure aussi bien sur les basses que sur les hautes montagnes. Certains de ces lieux touristiques sont habités par une population au cœur généreux et d’autres endroits abritent des espèces rares comme les moutons bleus, les éléphants sauvages ou les rhinocéros. Outre les découvertes de magnifiques paysages, les alpinistes étrangers pourront également choisir ce qui leur convient concernant les parcours de trekking disponibles sur la carte népalaise.

Que voir dans les environs du lac sacré de Gosaikunda ?

En arpentant les routes du lac sacré de Gosaikunda, les routards marcheront pendant des heures avant d’atteindre leur point de destination. Ainsi, ils auront l’occasion d’admirer les champs en terrasses, prendre des photos sur les pierriers ou faire un pique-nique à l’heure du déjeuner. Une fois arrivés sur le lac, ils verront une belle vue panoramique sur le Ganesh Himal. En outre, les aventuriers auront la possibilité d’assister ou participer au festival de la pleine lune ou le « Janai Purnima » s’ils s’y rendent pendant le pèlerinage du mois d’août. Cette fête du « cordon sacré » est célébrée pendant la pleine lune. La cérémonie consiste à changer le petit cordonnet qu’ils portent au poignet après avoir été béni par les prêtres.

Explorer la vallée du Langtang

La vallée du Langtang est considérée comme « la plus belle vallée sur terre ». Elle est habitée par les Sherpas et les Tamang. Cette localité est idéale pour les touristes accompagnés par des enfants ou encore ceux qui préfèrent réaliser une aventure courte. Cependant, les plus sportifs pourront emprunter le chemin menant à Kyanjin Ri, un sommet de 4500 m d’altitude. Le long de la route, ils croiseront à coup sûr les caravanes de yaks qui vont et viennent pour approvisionner les villages sur les hautes altitudes. À part cela, les contemplatifs ne rateront pas le monastère bouddhiste de Kyanjing Gompa, le bouddha aux yeux ouverts et la fromagerie de la contrée.

Le camp de base du Mardi Himal et ses merveilles naturelles

Pour les trekkeurs professionnels, un passage vers le camp de base de Mardi Himal est un raccourci pour atteindre Machhapuchre, le sommet sacré de l’Annapurna. Mais avant d’arriver sur ce camp, ils pourront marcher hors des sentiers battus et traverseront les immenses forêts de rhododendrons qui longent les sentiers. Les amoureux de la nature auront la chance de voir des animaux sauvages tels que des cerfs et des oiseaux. Ils iront à travers les cultures en terrasses et rencontreront les villageois de Luwang. Ce trajet se fait en une journée de marche. Les excursionnistes auront donc l’opportunité de faire un pique-nique et un petit repos au cœur de cette nature népalaise.


18 vues

Posts récents

Voir tout

Info COVID 19

Suite aux directives ministérielles, les activités proposées par Canyon 38 peuvent reprendre sous certaines conditions, notamment de respecter 1m50 de distanciation lors des manipulations de cordes au